"WHAT ELSE?!"

une simple répons à Citoyen Hmida!!

par Moustapha.H 4 Catégorie:

La Scéne Souissi *Mawazine


Qui d’entre nous peut affirmer, en toute honnêteté intellectuelle, que les « festivals » – quelque soit leur objet et leur lieu – sont boudés par les marocaines et les marocains ?
Les festivals? oui les marocains aiment ca?


Vite dit
"La  pédale sur l’accélérateur d’année en année, Mawazine s’est offert six  stars pour l’édition 2010 : Elton John, Sting, Carlos Santana, Mika,  Julio Iglesias et BB King. Selon les estimations des professionnels du  secteur, pour un concert de Sting en tournée il faut compter au moins  500 000 euros, 450 000 euros pour Elton John, entre 250 000 et 350 000  euros pour Carlos Santana, 200 000 euros pour Mika et 120 000 euros pour  BB King et Julio Iglesias. En tout, ce plateau de stars coûterait  théoriquement plus de 18,5 millions de dirhams, soit déjà plus de la  moitié du budget annoncé. "Telquel, n°425
je me demade combien d´argent faut-il  pour encourager l´édition au Maroc, et rendre les livres accéssible à tout Marocain. on a dépensé en fin de compte, en un festival, de quoi monter trois grandes maisons d´éditions.
Je suis les rumeurs comme tout autre"citoyen" marocain", j´ai entendu, aussi, des sommes faramineux qu´on a depensé aux festivités organisées au Maroc.
Moi, comme tout autre marocain, aime aussi les festivals, la fête; les Moussems ..etc ca prouve qu´on est un Peuple joyeux, qui aime vivre...etc.Hmida mélange beaucoup de paramètres dans son "analyse".
je n´ai pas besoin de connaitre autant que "citoyen" marocain :" les montages financiers que supposent ce genre de manifestations." mais j´ai besoin, et c´est un vrai besoin; de connaitre ou est-ce qu´il va mon argent autant que contribuable.
on est un pays pauvre, on ne cesse de nous le dire partout, on est classé dans toutes les statistiques presque les derniers, la pauvreté chez nous bat ses records..etc
Et si à la rigueure on dépense cet argent pour promouvoir une vraie vie culturelle..???
on ne peut dissocier vie culturelle et l´air qu´on réspire, mais il ne faut pas non plus dépenser des sommes faramineuses pour garder une image un peu superflue, c´est comme faire comme le dit un proverbe marocain:" dir la3kar 3la lkhnouna" ( je traduit pour les francophonnes: mettre du rouge à levres sur les crottes de nez (mais vraiment liquides et vert)...
salut à toi Hmida!!!

Kraxpelax a dit…

Sur le pont d'Avignon. Le coup frappa l'enfant à la machoire. Il resta debout. Sourirant. Le tireur: rien. Le fusil: aucun. Et il y avait cette aube et ce soir pleins d'expectations les plus brillantes.

S'il vous plait...

Poétudes

- Peter Ingestad, Sverige

Mousty a dit…

je n´ai rien compris de ton comm
www.holbfr.blogspot.com

hmida a dit…

Je maintiens ma position : "les marocains apprécient les festivals" et ce n'est pas ce genre de raisonnement qui les fera changer d'avis!

Rendes-vous en 2011 et ut verras il y aura autant de monde sinon plus à tous les festivals, de Essaouira à Mawazine, de Dahla à Chaouen!

mousti a dit…

et j´y serai aussi au festival de Gnawa....

Enregistrer un commentaire

écrire pour Salamstreet

Devenez rédacteur sur Salamstreet: envoyez-moi vos Articles je les publierai sans modération.plus d´iinfos...

L´Auteur

Moustapha.H
Addict Blogger et Traducteur libre!!
contactez-moi

Social Netwok

Moustapha Hmoudan
invitez-moi
à votre reseau Xing
Rejoignez mon
Reseau Linked In
Follow salamstreet on Twitter
Suivez-moi
à Twitter
Devenez mon ami
sur Facebook

Categories

Via Email

Subscribe feeds rss Articles récents

livre du moment

« Et si on se mariait ? » propose Nadège au jeune Marocain héros du roman. « C’en serait fini de tes problèmes de papiers. » Depuis qu’il est arrivé en France comme étudiant, ce dernier n’en peut plus des tracasseries administratives.

Blogoma